Credit revolving



Comprendre le crédit revolving

credit-revolvingLe credit revolving, aussi appelé « renouvelable » ou encore « permanent » représente la mise à disposition pour un emprunteur, d’une somme d’argent dont le montant initial prédéterminé, est réutilisable au fur et à mesure des remboursements effectués. C’est une forme particulière de crédit à la consommation, qui permet de financer des achats qui ne sont pas prédéfinis, pour faire face par exemple, à des dépenses imprévues.

Ce type de crédit se renouvelle sans cesse, alimenté par les remboursements de l’emprunteur, dans les limites du montant accordé par l’organisme prêteur. La particularité de ce type de crédit, est de permettre à l’emprunteur de disposer en permanence d’une somme, dont il peut user librement, sans avoir à justifier de ses dépenses.

La durée d’un crédit revolving est limitée à un an, renouvelable par tacite reconduction. L’organisme de crédit doit obligatoirement faire parvenir une offre de renouvellement à l’emprunteur, 3 mois avant la date anniversaire de l’ouverture de sa ligne de crédit.

De plus, toute augmentation du plafond de la somme prêtée doit faire l’objet d’une nouvelle offre que l’emprunteur est libre de refuser.

La méthode de calcul des intérêts repose sur le décompte mensuel des sommes restant dues et, le TEG (Taux Effectif Global) est en général assez élevé. Dans la limite d’un montant minimum mensuel, le rythme des remboursements est le plus souvent laissé libre, beaucoup d’organismes de crédit proposent des formules de remboursement rapides ou lentes.

Comme pour n’importe quel autre crédit, une part des remboursements est affectée aux intérêts dus sur le capital utilisé, tandis que l’autre, vient en remboursement du capital lui-même. Dans le cadre d’un crédit révolving, le remboursement anticipé, qu’il soit total ou partiel, est possible sans pénalités.

Il est  donc possible d’obtenir un credit revolving sans justificatif, c’est-à-dire sans obligation de déclarer à quel usage est destiné l’argent emprunté, et sans devoir présenter aucune facture d’achat. C’est pour une part ce qui fait l’intérêt de ce type de crédit à la consommation, il permet ainsi de faire face à toutes sortes de dépenses, même totalement imprévues.

Il est également possible de demander ce type de credit sans fiche de paye, soit directement auprès de la banque où sont domiciliés les revenus de l’emprunteur, soit auprès d’organismes de crédit spécialisés. Cependant dans le second cas, les taux d’intérêts pratiqués sont généralement plus élevés.

Dans tous les cas, la loi Lagarde de 2010, impose que pour tout crédit à la consommation d’une durée supérieure à 3 mois, et d’un montant inférieur à 75 000 €, l’offre préalable comporte le montant maximal autorisé, son coût total et, les conditions d’une éventuelle assurance. Que l’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 15 jours avant signature et, d’un délai de rétractation de 14 jours après signature du contrat.

ils viennent d’arriver:

  • COMPARE CREDIT REVOLVING
  • comprendre credit revolving